Portage physiologique : les bonnes positions

Le portage physiologique est le portage recommandé aux nouveaux parents pour porter leur nourrisson au cours des 9 premiers mois à l’aide d’une écharpe. Ce type de portage sécuritaire est avantageux pour le bébé qui est maintenu naturellement comme il l’était dans le ventre. Toutefois, le thème du portage physiologique reste une zone d’ombre pour certains parents. Découvrez dans cet article ce que c’est, quelles en sont les bonnes positions et les interdits de ce type de portage.

portage physiologique
le portage physiologique

Le portage naturel physiologique

On parle de portage physiologique d’un nourrisson lorsque ce dernier est porté de manière naturelle rappelant comment il se tenait dans le ventre de sa mère. En effet, le corps du bébé encore immature est maintenu de sorte que son dos et son bassin soient arrondis et ses genoux portés plus haut que ses fesses. De cette manière, le poids du bébé à cet âge, très fragile, est proportionnellement réparti au sein de l’écharpe de portage. Aussi, le positionnement rond du dos du bébé et de ses genoux remontés favorise le maintien de sa tête et lui offre une sécurité de base.

Les bonnes positions du portage physiologique

Les positions à adopter pour un portage physiologique devront aider comme dit plus haut à offrir une continuité de vie in utero au bébé. Le portage physiologique en bonne position pour votre bébé devra respecter les consignes suivantes :

  • les membres de son corps devront être fléchis et regroupés au centre ;
  • vous devez positionner ses genoux à la hauteur de son nombril puis faire basculer son bassin en avant ;
  • le bas de son dos devra être maintenu arrondi ;
  • sa tête devra être positionnée dans l’axe de sa colonne vertébrale sans être trop penchée ni avant, en arrière ou sur le côté ;
  • l’écart de ses genoux reste égal à la largeur de son basin (quand il a 3-4 mois) et plus large de sorte à embrasser son porteur au-delà de ses 4 mois.

Ces consignes devront être respectées pour toutes les positions dans lesquelles vous désirez porter votre bébé. À cet effet, on distingue essentiellement 3 bonnes positions pour un maintien physiologique.

La position sur le devant

En adoptant cette position, le portage en écharpe de votre bébé sera construit en vous inspirant du nœud de base pour l’accueillir devant et contre vous comme s’il vous faisait un câlin. C’est une position très confortable aussi bien pour le nourrisson que pour le porteur et est recommandé pour les 4 premiers mois d’âge.

La position de côté

Vous pouvez reproduire cette position de portage avec un nouage de l’écharpe en hamac basé sur une épaule ou le double hamac, mais maintenant tous deux le bébé sur le côté.

Le porté sur le dos

La dernière position est le portage sur le dos du bébé avec un nouage de l’écharpe sous un nœud de base ou Kangourou selon votre préférence.

Les positions interdites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *